La presse en parle

Et en plus, « on n’a pas la grosse tête…enfin presque »